LETTER BEE

Chronique écrite par Harue Y.A., publiée le 01/01/2010.


Titre japonais : Tegami Bachi
Mangaka : Asada Hiroyuki
Année de parution : 2006
Catégorie : Shônen steampunk et héroïc-fantasy
Nombre de volume au Japon : 8 en cours
Nombre de volume en France : 4 en cours
Éditeur : Kana
Prix : 6,25€

Résumé :
L’amberground est un endroit où seule la nuit est éternelle. Des monstres insectes infestent les régions les plus pauvres et qui ne sont que partiellement touchées par les rayons du soleil artificiel. Les Letter Bee sont des facteurs, ils ont un laissez-passer, une arme pour se défendre et sont accompagnés d’un Dingo, partenaire choisi pour combattre les insectes.
Gauche est un Letter Bee solitaire et va devoir acheminer un bien étrange colis : Lag Seeing – un enfant dont la mère a disparue – à sa tante. Bien que Gauche ne soit pas intéressé par le contenu des colis qu’il doit livrer, il va se lier d’amitié avec Lag, donnant envie à celui-ci de devenir à son tour Letter Bee.
C’est ainsi que quelques années plus tard, Lag quitte son village afin de devenir Letter Bee.

Avis :
Ce manga pourrait paraître au premier abord assez simpliste : une histoire de postier et de colis, un gamin qui veut suivre les pas de celui qui l’a en quelque sorte sauvé. Ce n’est pourtant pas le cas. Passé le premier volume, on se rend vite compte que le scénario est plus complexe et on se laisse facilement entraîner par les aventures de Lag. Une trame politique et sociale vient également pointer le bout de son nez et laisse présager quelque chose de plus poussé.
Un petit bémol tout de même : "Letter Bee" est un manga qui tourne essentiellement autour des sentiments et Lag peut énerver par sa manie d’avoir les larmes faciles. Mais passé ce détail, le tout reste agréable.
Le style graphique, quant à lui, est tout simplement magnifique ! On reconnait le trait de Asada Hiroyuki, mangaka connu pour son œuvre "I’ll génération Basket" et qui convient tout à fait à l’ambiance voulue.

Couvertures :




Retour


Retour en haut